Soleil Romand
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Octobre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Voir toute la liste

Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Aller en bas
Sherryn
Sherryn
Admin
Féminin Chat
Messages : 3286
Age : 33
Manga préférés : Banana Fish, Angel Sanctuary, X, RG Veda
Anime préférés : Réincarnations, Moyashimon, Larme Ultime
Personnages préférés : Ash Lynx, Ciel Phantomhive, Kaoru Nagisa
http://sherryn.net

Cérémonie du mariage au Japon Empty Cérémonie du mariage au Japon

le Ven 10 Juil - 22:46
Présentation empruntée ici

LE MARIAGE JAPONAIS



Traditionnellement, la date d'un mariage est toujours fixée après consultation du calendrier chinois qui indique les jours fastes et les jours néfastes. Un mariage ne devrait donc être célébré qu'un jour faste ("dai-an", "tai-an").

Jusqu'à la dernière guerre mondiale, les mariages arrangés étaient très courants puisque le rapport entre les familles était plus important que les rapports personnels.

En théorie, le mariage est au Japon d'une simplicité extrême. Légalement, il suffit en effet que les deux époux remplissent une déclaration de mariage ("kon-in-todoke"), sur laquelle doit être apposé le sceau de deux témoins, et de la déposer à la mairie de leur domicile. Ce document sera enregistré par un fonctionnaire de la mairie et le mariage validé immédiatement sans aucune cérémonie. Rares sont cependant ceux qui se contentent de cette simple et bien peu romantique formalité.


La cérémonie Shintoïste

Tout commence par le rite « Yuino », qui signifie relier deux familles. Il représente le fait que l’engagement est officialisé, c’est à ce moment que le futur marié se rend chez sa promise et offre le saké.

Cérémonie du mariage au Japon Osamekata

L'échange des présents entre les parents des mariés, par amis, proches ou supérieurs de travail interposés : donc, ici, les parents de la mariée, elle-même présente à gauche, reçoivent le cadeau de personnes de confiance des parents du futur époux


Une fois cette partie terminée, vient le moment clé de la cérémonie religieuse. Seule la famille proche y assiste. Les jeunes mariés se rendent dans un sanctuaire, ils y sont purifiés et se doivent de faire une offrande aux « Kami », les dieux. Cette cérémonie permet de revêtir les costumes traditionnels, qui sont tout simplement magnifiques. Le shiromuku, est la tenue de la mariée. C’est une superposition de kimonos. Il en existe deux types, le choix dépendra principalement de la classe sociale. Le premier modèle est très lourd et épais, il se prolonge jusqu’au sol et peut être composé de cinq couches. Le second modèle est une superposition de douze kimonos très fins, on en remarque le nombre à l’encolure et aux manches. Dans les deux cas, ils seront blancs et ornés de motifs symboliques, comme la grue ou le lys qui sont signes de bonheur. Le seul inconvénient est que les mouvements sont très limités dans ce genre de tenue…
Le marié, quant à lui, portera le kimono traditionnel, généralement bleu nuit.


Cérémonie du mariage au Japon Shikisenjuden Cérémonie du mariage au Japon Shiki-honden
autels de mariage shinto
Cérémonie du mariage au Japon Japon65
Vetêments traditionnels


Il y a une cérémonie appelée le "San-San-Kudo" pendant la cérémonie de mariage. Tout d'abord, le marié et la mariée font semblant de verser le saké dans une tasse dans laquelle il y a 3 rangées des tasses alors qu'ils versent réellement le saké dans chaque tasse et le boivent à chacune des 3 étapes.

Cette série d'action sera faite pour chacune des trois tasses. C'est pourquoi cette cérémonie s'appelle le "San-San-Kudo (temps de trois-trois-neuf)". Cette coutume a été également apportée au Japon de Chine. Quant à la rangée des numéros 3.3.9, 3 c'est un nombre heureux car il montre "la terre, l'humanité et le ciel". Par conséquent 9, qui est égal à 3 fois 3 serait le nombre le plus heureux. Officiellement, San-San-kudo est fait devant le sanctuaire d'un tombeau. Cependant, il devient plutôt pratique pour tout le monde de créer un sanctuaire provisoire dans un hôtel de sorte qu'ils puissent faire la cérémonie de mariage et la réception.


Lors de la réception, certains invités chanteront pour célébrer les époux, d’autres prononceront des discours en prenant soin d’éviter les mots « couper-congé-séparé » qui signifient que la mariée rentrera chez ses parents très peu de temps après le mariage.
Le choix du style de réception s’effectuera en fonction des saisons, des concepts du moment, ou encore de la concurrence dans l’industrie nuptiale. Ce qui signifie que même dans une cérémonie traditionnelle la modernité trouve sa place…

Au cours de la réception, la jeune mariée change plusieurs fois de tenue ("o-ironaoshi"), passant du kimono de mariage à la robe "romantique" (le style Scarlett O'Hara est très prisé), à la robe blanche de mariée occidentale. Ces vêtements, qui valent une fortune, ne sont en général pas achetés mais loués (à peu près 200 000 Yen) pour les quelques heures que dure la réception.

Cérémonie du mariage au Japon Wasou
Le kimono de la mariée, porté après la cérémonie
Cérémonie du mariage au Japon Otowa03
Le repas traditionnel qui s'ensuit...


Pour conclure, la réception. Au Japon, la coutume veut que les mariés fassent un présent à tous les convives. C’est pour cela que ce genre de cérémonie est extrêmement onéreux. Plus elle est fastueuse, plus le couple retira de reconnaissance sociale. En effet, les collègues et patrons se retrouvent très fréquemment dans les banquets de mariage. Le couple peut ainsi montrer la valeur de son union.
Lors de la réception, certains invités chanteront pour célébrer les époux, d’autres prononceront des discours en prenant soin d’éviter les mots « couper-congé-séparé » qui signifient que la mariée rentrera chez ses parents très peu de temps après le mariage.



Les autres cérémonies

-Les cérémonies publiques sont également très présentes. Il n’est pas rare qu’au détour d’un parc lors d’une balade,on tombe près d’un sanctuaire où se tient une cérémonie en plein air. On peut alors partager la joie des époux, mais aussi et surtout admirer la beauté de ce genre de mariage. Toutes les personnes présentes sont vêtues de kimonos, et le rite est impressionnant. Il y a plusieurs moines, des moines musiciens, des personnes agitent des branches d’arbres autour des mariés,…

-La tendance actuelle est aux mariages européens (preuve de l'influence de l'occident sur le pays du soleil levant). Certains paient des sommes folles et s’envolent vers l’Europe. Ce type d’escapade est proposé par des agences spécialisées, ce qui permet aux jeunes couples d’avoir le mariage occidental de leurs rêves, mais aussi un peu de vacances. Pour réaliser un tel projet, le budget doit être conséquent, mais sera quand même moins élevé que pour un mariage shintoïste traditionnel.


Cérémonie du mariage au Japon Yosou

La mariée japonaise habillée à "l'occidentale"


-D’autres n’ont pas peur du ridicule et veulent absolument se marier dans de fausses églises ou chapelles, avec un faux prêtre. Ce style d’église est la plupart du temps situé entre des immeubles et ressemble à des bâtiments en carton. Les chapelles, quant à elles, se situent à un étage d’hôtel prestigieux. Bref, même si les futurs mariés sont de confession bouddhiste, shintoïste, ou athées, se marier selon la tradition chrétienne, ça fait chic...

-Le mariage selon le rite bouddhique ("butsuzen shiki") est peu répandu (le Bouddhisme est réservé généralement aux funérailles), mais existe cependant.

-Certains aiment avoir une cérémonie magnifique dans un hôtel de première classe à Tokyo et d'autres un mariage simple uniquement avec les proches parents.



Mais n'oublions pas, que quelque soit le type de cérémonie, le principal est que les mariés soient heureux...


Petites informations supplémentaires


-Une mention spéciale pour le kimono blanc de mariage, "shiromuku". Il faut tout d'abord préciser que la couleur blanche est réservée exclusivement aux kimono de mariage ou à ceux dont on revêt un défunt dans son cercueil. Le "shiromuku" est doté d'une sorte de capuchon, censé dissimuler les cornes du diable.

Quant à la couleur blanche, elle n'est en rien symbole de virginité comme en Occident. En effet, le kimono blanc de mariage, qui ne porte pas l'emblème de la famille ("mon") de la jeune femme, permet à celle-ci de quitter sa famille d'origine et d'entrer "nue" dans sa nouvelle famille dont elle pourra revêtir alors l'emblème. Il ne faut pas oublier qu'au Japon, le femme qui se marie est traditionnellement censée rompre les liens avec sa famille d'origine, pour entrer dans la famille de son mari dont elle devient l'enfant.

Cérémonie du mariage au Japon Photo_01Cérémonie du mariage au Japon Photo_02
La coiffe et la tenue traditionnelle de la mariée, à porter dans le sanctuaire


-Avant de pénétrer dans la salle de réception, ceux-ci déposent leur cadeau à la "réception" ("uketsuke"), tenue par des proches ou des amis des mariés. Ce cadeau est la plupart du temps de l'argent liquide glissé dans une enveloppe spécialement destinée à cet effet. Il est bon de savoir que très souvent cet argent sert à payer les frais de la réception et donc que les jeunes mariés n'en profite pas. Rien n'empèche cependant d'offir un objet (non négociable) si l'on tient à ce que son cadeau parvienne à son destinataire. Si l'on offre de l'argent, il ne faut pas que la somme soit divisible par deux (la division est symbole de séparation) et les billets doivent être neufs. On les sort de la banque spécialement à cet effet. On dit aussi qu'il est préférable d'éviter d'offrir de la vaisselle qui peut se briser car ce serait alors le symbole d'une rupture dans le mariage.

Durant la réception, les mariés sont assis à une table posée sur une estrade derrière laquelle est déployé un paravent doré, signe de bonheur et d'opulence. La mariée est assise à la gauche de son mari et le jeune couple est entouré par les "intermédiaires de mariage" ("nakôdo").

La réception se déroule au son de nombreux discours délivrés par certains invités de marque qui ont été distingués à cet effet.

A la fin de la réception, les invités repartent avec des "cadeaux de remerciements" ("hikidemono") offerts par le jeune couple. Ces cadeaux comprennent, entre autres choses, un cadeau destiné à être consommé (gàteaux) et un cadeau destiné à rester comme souvenir de ce jour de bonheur : assiettes à dessert, tasses, verres, bols, plateaux en laque, vases se retrouvent souvent parmi les objets offerts.





Quelques images de la cérémonie Shinto

Cérémonie du mariage au Japon Japon63 Cérémonie du mariage au Japon Japon64 Cérémonie du mariage au Japon 418japon8mq

_________________
Cérémonie du mariage au Japon 16753 Cérémonie du mariage au Japon 3112768551_0_4_N0yFek68 Cérémonie du mariage au Japon Ban-bls-04-ban Cérémonie du mariage au Japon Ban-01 Cérémonie du mariage au Japon Ban.partner.v2.02 Surprise !
MAVE
MAVE
Masculin Rat
Messages : 485
Age : 35
Localisation : clarens
Manga préférés : dragon ball, city hunter, berserk, claymore, gunnm, fma, 20th century boys et tellement d'autres ^^...
Anime préférés : last exile, patlabor, full metal panic, darker than black, heroic age, utawarerumono, gundam, GITS + SAC, ghibli, akira, planetes, BBB, ergo proxy, eden of east, jin roh, summer wars, moonlight mile et tellement d'autres ^^...

Cérémonie du mariage au Japon Empty Re: Cérémonie du mariage au Japon

le Jeu 16 Juil - 4:27
Je sais que j'ai tendance à plomber certains sujets mais je vous invite à consulter votre programme tv pour regarder la prochaine diffusion de japon, le syndrome du mari retraité sur planête. Le sujet concerne essentiellement les femmes du babyboom, qui n'ont jamais vraiment eu à vivre à plein temps avec leur mari et qui subissent des névroses à cette idée, ou pire à leurs contacts... on suit 3-4 japonaise de 50-60 ans qui ont suivi la conception générale du marriage de l'époque, c'est à dire une soumission quasi totale à leur époux, et qui sont dans une génération qui ne reconnait pas le divorce. De fait on y voit des séparations peu classiques et surtout une jeunesse qui ne veut pas reproduire ses erreurs et qui au passage est friande de marriage à l'occidental... même si l'église choisie est pauvrement située...
enjoy ^^
Anselm
Anselm
Masculin Serpent
Messages : 302
Age : 42
Manga préférés : City Hunter
Anime préférés : Les Mystérieuses Cités d'Or
Personnages préférés : Ryo Saeba

Cérémonie du mariage au Japon Empty Re: Cérémonie du mariage au Japon

le Jeu 16 Juil - 7:12
C'est clair que le statut de la femme au Japon ces dernières années n'étaient pas très enviable, mais les choses semblent changer avec de plus en plus de femmes avec des postes à responsabilités.

_________________
"Ceux qui jouent avec des chats doivent s'attendre à être griffés"

Miguel de Cervantès
Sherryn
Sherryn
Admin
Féminin Chat
Messages : 3286
Age : 33
Manga préférés : Banana Fish, Angel Sanctuary, X, RG Veda
Anime préférés : Réincarnations, Moyashimon, Larme Ultime
Personnages préférés : Ash Lynx, Ciel Phantomhive, Kaoru Nagisa
http://sherryn.net

Cérémonie du mariage au Japon Empty Re: Cérémonie du mariage au Japon

le Jeu 16 Juil - 18:50
C'était le cas de toute l'Asie il y a une ou deux générations seulement. On peut aussi lire le livre de Chow Ching Lie sur la Chine, c'est super bien ^^

_________________
Cérémonie du mariage au Japon 16753 Cérémonie du mariage au Japon 3112768551_0_4_N0yFek68 Cérémonie du mariage au Japon Ban-bls-04-ban Cérémonie du mariage au Japon Ban-01 Cérémonie du mariage au Japon Ban.partner.v2.02 Surprise !
Contenu sponsorisé

Cérémonie du mariage au Japon Empty Re: Cérémonie du mariage au Japon

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum